Covid-19 : accélération de la vaccination en entreprise

PUBLIÉ LE :
Covid-19 : accélération de la vaccination en entreprise
Adobe Stock

Depuis le 25 février dernier, les médecins du travail peuvent administrer le vaccin AstraZeneca à certains salariés directement sur leur lieu de travail. Le déploiement de la vaccination en entreprise fait l’objet d’un calendrier progressif. Conformément à la recommandation rendue par la Haute autorité de santé (HAS), seuls les salariés âgés de 50 à 64 ans inclus présentant des comorbidités – diabète, cancer, maladies cardiovasculaires - plus à risque de développer une forme grave de la maladie, pouvaient être vaccinés dans le cadre de la médecine du travail. En fonction de l’évolution de la stratégie vaccinale et de la disponibilité des vaccins, une extension du dispositif à d’autres catégories de salariés était à prévoir.

Jusqu’à présent plus de 2 600 médecins et infirmiers du travail se sont mobilisés, ils ont réalisé plus de 520 000 injections dont près de 63 500 en service de santé au travail auprès des salariés volontaires âgés de plus de 55 ans.

Alors que la vaccination est désormais ouverte à l’ensemble des personnes âgées de plus de 18 ans ayant une comorbidité, la vaccination en entreprise est amenée à monter en puissance.

En visite au sein du service de santé au travail du groupe SAFRAN dans les Yvelines, Élisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, et Laurent Pietraszewski, secrétaire d’État chargé des Retraites et de la Santé au travail, ont annoncé le renforcement de la vaccination en entreprise :

  • 100 000 doses d’AstraZeneca seront fournies à la médecine du travail dès ce mois-ci ;
  • Les médecins du travail pourront désormais vacciner avec l’ensemble des vaccins disponibles. Une expérimentation sera lancée dans les prochains jours avec plus d’une vingtaine de services de santé au travail pilotes, notamment de grandes entreprises et de services de santé interentreprises, disposant du matériel nécessaire à la conservation des vaccins Pfizer ou Moderna ;
  • L’approvisionnement des services de santé au travail pourra se faire par un circuit plus direct et simplifié.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.