Coronavirus : la réforme des retraites est suspendue

PUBLIÉ LE :
Coronavirus : la réforme des retraites est suspendue
Adobe Stock

Après les premières annonces de jeudi 12 mars 2020 (fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées et universités, télétravail, chômage partiel, report du paiement des charges sociales, etc.), Emmanuel Macron, s’est de nouveau exprimé devant les Français, lundi 16 mars 2020. Le Chef de l’État renforce les dispositifs visant à lutter contre la pandémie liée au coronavirus (covid-19).

À NOTER

Ainsi, à partir de ce mardi 17 mars 2020 à 12h, il ne sera plus possible de sortir de chez soi sauf situations exceptionnelles : se faire soigner, faire ses courses ou aller travailler pour ceux qui ne peuvent avoir recours au télétravail. Ce confinement est prévu pour une durée de 15 jours au moins et pourra être prolongé.

Rappel des mesures :

  • Réunions familiales et amicales interdites
  • Deuxième tour des élections municipales reporté
  • Aucune entreprise livrée à la faillite
  • Hôtels et taxis pour les personnels de santé
  • L’armée en renfort
  • Fermeture des frontières de l’Europe
  • Toutes les réformes sont suspendues

Parmi les annonces faites, le Président de la République a décidé de suspendre « toutes les réformes en cours », notamment la réforme des retraites, afin que le gouvernement se concentre exclusivement à la lutte contre l’épidémie.

Enfin, le Chef de l’État a déclaré que dès mercredi, sera présenté un projet de loi permettant au gouvernement de « répondre à l’urgence et, lorsque nécessaire, de légiférer par ordonnances dans les domaines relevant strictement de la gestion de crise ».

Retrouvez toutes nos actualités sur les dispositifs d’urgence mis en place par le Gouvernement dans notre dossier spécial :

Report de la réforme des retraites, les syndicats sont satisfaits

Alors que la réforme des retraites a conduit à une forte mobilisation ces derniers en mois en France, l’annonce de la suspension du projet de réforme satisfait les syndicats FO et CFTC.

« C'était vraiment le minimum dans la situation actuelle », a réagi Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, au micro de RTL.

L’intersyndicale - CGT, Force ouvrière, CFE-CGC, FSU et Solidaires - avait par ailleurs renoncé à sa conférence de financement alternative, prévue le 24 mars, et à la mobilisation interprofessionnelle nationale du 31 mars, en raison de la crise sanitaire.

Néanmoins, l’intersyndicale rappelle qu’elle « n’en demeure pas moins mobilisée et convaincue de la nécessité d’obtenir le retrait du projet du gouvernement et l’ouverture de négociations permettant d’améliorer les droits à la retraite dans le cadre du système actuel. »

À noter également que l’entrée en vigueur de la deuxième phase de la réforme de l’assurance-chômage est reportée au 1er septembre 2020, selon l’annonce faite lundi 16 mars par Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, au micro de BFM-TV.

Elle prévoit notamment un changement du mode de calcul des indemnités chômage.

Une erreur est survenue : Hosts unreachable: SSL certificate problem: certificate has expired,SSL certificate problem: certificate has expired,SSL certificate problem: certificate has expired,SSL certificate problem: certificate has expired

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.