Confinement et Covid-19 : les annonces d’Emmanuel Macron concernant les entreprises

PUBLIÉ LE :
Confinement et Covid-19 : les annonces d’Emmanuel Macron concernant les entreprises
Adobe Stock

Mercredi 28 octobre, dans son allocution télévisuelle très attendue, Emmanuel Macron a annoncé que la situation sanitaire liée à la Covid-19 se dégradait en France. Par conséquent, le Président de la République a annoncé l’installation d’un nouveau confinement, à partir de vendredi 30 octobre et jusqu’au 1er décembre, a minima. Tout le territoire national est concerné.

Seules resteront possibles les sorties pour :

  • Travailler
  • Se rendre à un rendez-vous médical
  • Porter assistance à un proche
  • Faire des courses « essentielles »
  • Prendre l’air à proximité de son domicile

Ces sorties devront être accompagnées d’une attestation.

Impact sur les entreprises

Ce re-confinement implique plusieurs mesures concernant les entreprises notamment :

  • La généralisation du télétravail « partout où c’est possible »
  • Les commerces qui ont été définis au printemps comme « non essentiels » et les établissements recevant du public, notamment les bars et les restaurants, seront fermés dès vendredi
  • Les services publics et les magasins alimentaires resteront ouverts

Les restrictions pour les commerces seront réévaluées dans deux semaines.

Maintien du chômage partiel

Le Chef de l’État a annoncé que les salariés qui ne peuvent travailler continueront de bénéficier du chômage partiel.

Un « plan spécial » dédié aux travailleurs indépendants et aux TPE-PME

Le gouvernement prévoit d’accompagner les secteurs touchés par des fermetures administratives, en maintenant le fonds de solidarité pour les entreprises, à hauteur de 10 000 € par mois de leur perte de chiffre d’affaires.

Des mesures de trésorerie seront mis en place pour les charges et les loyers des prochaines semaines. Bercy envisage également un dispositif fiscal, peut-être sous forme de crédit d’impôt, qui permettrait aux bailleurs de baisser les loyers pour les entreprises en grande difficulté notamment dans les secteurs de l'hôtellerie et la restauration.

Ce dispositif spécifique sera mis en place pour les indépendants et les TPE-PME.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.