Allocation aux adultes handicapés (AAH) : une augmentation en demi-teinte ?

PUBLIÉ LE :
Allocation aux adultes handicapés (AAH) : une augmentation en demi-teinte ?
Adobe Stock

Le décret n° 2019-1047 du 11 octobre 2019 et publié au Journal officiel du 13 octobre, est venu officialiser la revalorisation de l’allocation aux adultes handicapés (AAH), promesse de campagne d’Emmanuel Macron.

Au 1er novembre 2019, le montant de l’AAH, qui bénéficie actuellement à 1,1 million de personnes âgées de plus de 20 ans et qui n’ont pas atteint l’âge de la retraite, sera porté à 900 € contre 860 € actuellement.

Cela n’empêche pas les associations de défense des personnes handicapées de grincer des dents, et pour cause, alors que les ressources du conjoint (marié, concubin ou pacsé) sont prises en compte dans le calcul du droit à l’AAH, le décret abaisse le plafond de ressources pour les allocataires en couple.

Ainsi, au 1er novembre prochain, le coefficient multiplicateur servant à calculer le plafond de ressources permettant de bénéficier de l’AAH est abaissé : au lieu de multiplier par 1,89 le plafond de ressources annuelles maximales pour une personne seule (correspondant à 12 fois le montant de l'AAH soit 10 320 € jusqu’au 31 octobre 2019 et 10 800 € dès le 1er novembre), un couple devra désormais avoir des ressources moins de 1,81 fois supérieures à ce plafond pour pouvoir prétendre à cette allocation.

Et la différence est notable. Ci-dessous, le calcul du plafond de ressources AAH avec l’ancien et le nouveau coefficient.

  • Calcul du plafond de ressources AAH si l’ancien coefficient avait été conservé : (900 x 12) x 1,89 = 20 412 €
  • Calcul du plafond de ressources AAH avec le nouveau coefficient en vigueur au 1er novembre 2019 : (900 x 12) x 1,81 = 19 548 €

De nombreux allocataires pourraient donc perdre le bénéfice de l’allocation.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.