Aides au logement : c’est officiel, la réforme des APL entrera bien en vigueur au 1er janvier 2021

PUBLIÉ LE :
Aides au logement : c’est officiel, la réforme des APL entrera bien en vigueur au 1er janvier 2021
Adobe Stock

C’est confirmé. Maintes fois reportée en raison de la crise sanitaire liée l’épidémie de Covid-19 et de difficultés informatiques rencontrées par la Caisse nationale d’allocations familiales (CNAF), la réforme des APL qui devait initialement entrer en vigueur au printemps 2019 prendra officiellement effet à compter du 1er janvier 2021 ; c’est l’annonce faite par Emmanuelle Wargon, la ministre en charge du Logement.

Dès janvier prochain, un nouveau mode de calcul des allocations logementAPL, ALS, ALF – qui bénéficient actuellement à 6,6 millions de ménages, s’appliquera : le droit à ces prestations ne sera plus basé sur les revenus perçus deux ans plus tôt (revenus 2018 pour une demande en 2020) mais en prenant en compte les ressources des 12 derniers mois, avec une réactualisation tous les 3 mois.

Concrètement, concernant l’aide au logement versée au titre des mois de janvier, février et mars 2021, les revenus pris en compte seront donc ceux perçus de décembre 2019 à novembre 2020.

C’est le principe de contemporanéisation des aides aux logement, l’aide versée est calculée en temps réel ; de ce fait, son montant sera identique pendant 3 mois, puis modulable à la hausse ou à la baisse à mesure que les revenus varient.

Ce nouveau mode de calcul des aides au logement fera des gagnants et des perdants ; il est toutefois actuellement difficile d’en évaluer la proportion. Au cours d’une conférence de presse donnée vendredi 20 novembre, Emmanuelle Wargon a pour sa part assuré que la réforme des aides au logement « va permettre d'être plus juste. L'allocation va s'adapter à la situation la plus récente. Cela soutiendra le pouvoir d'achat des plus fragiles […] un nombre important de ménages verront leurs aides augmenter ».

Par ailleurs, la ministre s’est voulue rassurante : aucune évolution brutale du montant de l’aide au logement ne s’appliquera ; les variations devraient en effet être « lissées » sur les 4 trimestres de l’année.

Enfin, les allocataires concernés n’ont aucune démarche spécifique à effectuer auprès de la CAF. Ils devraient prochainement percevoir un courrier explicatif. Pour une première demande, un simulateur mis en ligne par la CAF dès le 4 janvier prochain permettra de déterminer le montant éventuel de l’aide au logement.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.