AEEH, AAH, PCH… faire une demande d’aide sociale auprès de la Maison départementale des personnes handicapées

PUBLIÉ LE :
AEEH, AAH, PCH… faire une demande d’aide sociale auprès de la Maison départementale des personnes handicapées
fotolia

Vous êtes en difficulté à cause d’un handicap ? L’interlocuteur le plus approprié pour vous aider est la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Elle s’occupe notamment de l’attribution des aides suivantes :

  • Allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) voire un de ses compléments
  • Allocation aux adultes handicapées (AAH)
  • Carte mobilité inclusion
  • Orientation vers un établissement ou service médico-social (ESMS) enfants/adultes
  • Prestation de compensation du handicap (PCH)
  • Renouvellement d'allocation compensatrice (ACTP ou ACFP)
  • Projet personnalisé de scolarisation - parcours et aides à la scolarisation
  • Orientation professionnelle et/ou formation professionnelle
  • Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH)
  • Affiliation gratuite à l'assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF)

Auparavant, une demande devait être faite pour chacune de ces aides. Progressivement, un nouveau formulaire, accompagné d’une notice explicative, se déploie sur le territoire national depuis le 1er septembre 2017. Il devrait être totalement en place au 1er mai 2019. Très précis et détaillé, il donne à la MDPH les informations nécessaires pour vérifier votre éligibilité à l’une ou plusieurs de ces aides. Ainsi, vous remplissez un seul formulaire pour toutes les aides précisées ci-dessus.

Selon s’il s’agit d’une première demande, d’un renouvellement, ou d’une requête d’un aidant familial, le formulaire devrait être entièrement rempli ou en partie seulement.

Pour une demande de prestation, les pièces justificatives suivantes doivent être jointes au dossier :

  • Un certificat médical de moins de 6 mois
  • Une photocopie recto verso d’un justificatif d’identité de la personne handicapée et, le cas échéant, de son représentant légal
  • Une photocopie d’un justificatif de domicile
  • Le cas échéant, une attestation de jugement en protection juridique
  • Tout autre document jugé utile à la MDPH pour lui permettre d’appréhender vos besoins

Une fois le dossier constitué, il peut être envoyé à la MDPH du département où vous habitez ou déposé à l’accueil. La MDPH vous renvoie ou vous remet alors un accusé de réception, attestant que vous avez déposé un dossier, qu’il est nécessaire de bien conservé.

Votre dossier est étudié par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui se charge de répondre, favorablement ou non, par courrier. En cas de refus, vous pouvez faire recours, c’est-à-dire que vous demandez à ce que votre dossier soit étudié une deuxième fois.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.