Cotisations des expatriés, frontaliers et français de l'étranger

Cotisations des expatriés, frontaliers et français de l'étranger

Quelles sont les cotisations sociales lorsque l’on travaille à l’étranger ? Tout va dépendre du statut choisi : détachés, expatriés et frontaliers.

Pour les salariés détachés, la situation pourra varier selon que le pays d’accueil a ou non signé une convention de Sécurité sociale avec la France. Dans le premier cas, une seule cotisation sera versée en France, dans le second, il y aura une double cotisation.

Pour les expatriés, le départ à l’étranger met fin aux obligations vis-à-vis de la Sécurité sociale et implique une affiliation au régime de protection sociale du pays d’expatriation. Par définition, il n’y a donc pas de règle générale. C’est pour cette raison que les expatriés ont intérêt à se rapprocher d’organismes privés, et de la Caisse des français de l’étranger. Selon les cas, il peut être plus intéressant en termes de cotisations de choisir le statut d’expatriés plutôt que celui de détachés. Prendre le temps de faire le point avec un spécialiste est essentiel.

Enfin, les frontaliers devront étudier au cas par cas leurs obligations vis-à-vis du pays de leur lieu de travail en sachant que dans de nombreux cas ils devront s’affilier au régime local.

Il n'existe actuellement aucun contenu pour ce thème.