Cumul emploi retraite

Vos questions sur le cumul emploi retraite

Personnes concernées : Agriculteur, Artisan-Commerçant, Auto-entrepreneur, Dirigeant non-salarié, Dirigeant salarié, Fonctionnaire, Libéral, Retraité, Salarié

Tout retraité peut bénéficier du dispositif de cumul emploi-retraite. Il permet à un assuré de travailler et de percevoir à la fois des revenus professionnels et ses pensions de retraite (base et complémentaire).

Le cumul emploi retraite permet de reprendre une activité dans la fonction publique ou dans le privé, sous forme salariée ou non-salariée (indépendant, profession libérale, autoentrepreneur, etc.).

 

 

 

Pour entrer en cumul emploi-retraite, l’assuré doit :

Selon les revenus professionnels de l’assuré et ses conditions de liquidation des droits à la retraite, le cumul emploi-retraite peut être intégral ou partiel :

  • Le cumul intégral des revenus : L’assuré peut intégralement cumuler ses pensions de retraite avec ses revenus professionnels provenant d’une nouvelle activité lorsqu'il remplit les conditions d’ouverture des droits à taux plein
  • Le cumul partiel des revenus : L'assuré peut cumuler ses pensions de retraite avec ses revenus professionnels sans remplir les conditions d'obtention du taux plein. Toutefois, le cumul des revenus et des pensions de retraite est alors plafonné.

Lire : Comment fonctionne le cumul emploi-retraite ?

Comment travailler à la retraite ?

Trois dispositifs permettent de continuer à travailler après avoir dépasser l'âge de départ à le retraite :

  • Le cumul emploi retraite
  • La retraite progressive
  • La surcote

Faut-il avoir mis fin à toutes ses activités professionnelles pour bénéficier du cumul emploi-retraite ?

Pour entrer dans le dispositif du cumul emploi-retraite, le retraité doit au préalable avoir mis fin à l’ensemble de ses activités professionnelles, excepté les activités suivantes :

  • Activités artistiques, littéraires, scientifiques, juridictionnelles (à l'exception des artistes-interprètes qui exercent en tant que salarié et qui disposent d'un CDI)
  • Participation en tant que jury de concours publics
  • Activités d’hébergement en milieu rural (gîte rural, chambre d’hôtes…)
  • Activités d’élu local
  • Activité non-salariées lorsque le régime de base correspondant prévoit que l’activité peut être poursuivie

Puis-je percevoir un chômage après un licenciement ?

Non. L'assuré en situation de cumul emploi retraite qui est licencié ne peut pas percevoir d'indemnités chômage. Cependant, il cotise à l'assurance chômage (et à l'assurance vieillesse), mais ces cotisations ne lui permettent pas d'acquérir des droits.

Je suis journaliste, gendarme ou médecin, puis-je bénéficier du cumul emploi retraite ?

Tout retraité peut bénéficier du dispositif de cumul emploi-retraite tant qu'il remplit les conditions du dispositif. L'activité professionnelle choisie peut être salariée, indépendante ou dans la fonction publique.

Je travaille à la RATP, SNCF ou EDF, puis-je bénéficier du cumul emploi retraite ?

Il existe deux types de dispositifs cumul emploi-retraite :

  • Le cumul intra-régime : il permet à l’assuré de percevoir une pension de retraite dans un régime tout en cumulant une activité rémunérée relevant de ce même régime
  • Le cumul inter-régime : il permet à l’assuré de percevoir une pension de retraite dans un régime tout en la cumulant avec une activité rémunérée relevant d’un autre régime

Les régimes spéciaux ne sont pas exclus.

En cumul emploi retraite, il y a t'il un nombre d'heures maximum ?

Il n'y a pas de limite quant au nombre d'heures effectuées. En tant que salarié, une personne en situation de cumul emploi retraite peut exercer un temps partiel ou un temps plein.

Je souhaiterais bénéficier du cumul emploi retraite, puis-je prendre un emploi en intérim ?

Si vous remplissez les conditions du dispositif cumul emploi retraite, vous pouvez prendre un emploi intérimaire.

En cumul emploi-retraite, puis-je rester avec mon employeur ?

La reprise d’activité, chez le même employeur ou un autre, peut être immédiate si l'assuré remplit les conditions pour un cumul intégral.

En revanche, un délai de 6 mois de carence est à observer lorsque l'assuré ne remplit pas les conditions du cumul intégral (même s'il remplit les conditions du cumul partiel). Dans le cas contraire, sa pension de retraite est suspendue.

Un employeur peut-il refuser un cumul emploi retraite ?

Qu'il s'agisse d'un nouvel employeur ou de l'employeur précédent, il n'a aucune obligation de vous réembaucher. Il s'agit d'un accord commun entre les deux parties.

© Photographee.eu - fotolia

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.