Décès

Décès

Cela n’arrive pas qu’aux autres ! Lorsque survient la disparition d’un proche, l’équilibre patrimonial peut être sérieusement menacé. Au départ, les héritiers du défunt doivent faire face aux premières dépenses comme les frais d’obsèques. Puis très vite arrivent les droits de succession.

Mais surtout, la famille doit continuer à vivre. Face aux montants dérisoires des prestations des régimes de base et parfois complémentaires, les particuliers ne peuvent que souscrire à des solutions supplémentaires.

Le contrat d’assurance décès sous toutes ses formes, capital, rente conjoint ou rente éducation, est conçu pour protéger le cercle familial. Il lui permet notamment de rembourser ses emprunts par anticipation et de lui procurer des revenus suffisants pour continuer d’avancer dans la vie.

Cette prévoyance décès peut être souscrite à titre individuel ou par un employeur pour le compte de ses salariés. Elle s’applique aussi dans l’entreprise pour palier la perte du dirigeant ou protéger les associés.

L'objectif est de toujours penser à ceux qui restent. 

Aucun thème n'est disponible pour ce profil. Vous pouvez changer de profil via la liste déroulante "Filtrer par" ci-dessus.