Assiettes et taux de cotisations sociales

Assiettes et taux de cotisations sociales

Destinées à financer les prestations sociales, les cotisations sociales sont perçues sur les rémunérations issues du travail.

Les cotisations sociales sont à la charge de l’entreprise et des salariés. Les taux sont différents et varient d’une branche à l’autre : maladie-maternité, vieillesse, invalidité, assurance chômage…
Les professionnels relevant d’un statut social d’indépendants payent également des cotisations sur leur rémunération.

Les taux à eux seuls n’ont guère de signification. Pour mesurer la charge réelle des cotisations, il convient aussi de connaître la base de rémunération sur laquelle ils s’appliquent. Cette base, que l’on nomme l’assiette des cotisations, varie bien entendu d’une couverture à une autre et d’un régime à l’autre. Elle peut correspondre à la rémunération imposable ou être limitée à un plafond, souvent le Plafond annuel de la Sécurité sociale.

A noter que les pensions de retraite et les allocations chômage sont également soumises aux cotisations sociales mais à un moindre degré.

Questions pratiques - Assiettes et taux de cotisations sociales

Dossiers - Assiettes et taux de cotisations sociales